lesas
LE SAS de Michel Azama
2 septembre 2018
lamai
LA MAI de Marina CARR
2 septembre 2018

Le médecin malgré lui de Molière

moliere

La pièce

Pour se venger d’avoir été battue par son mari Sganarelle, Martine le fait passer pour un médecin, mais si fantasque
qu’il faut le bastonner pour qu’il exerce son art. Contre toute attente ce médecin malgré lui fait des merveilles…
La pièce de Molière fait la part belle à la critique des théories et des pratiques de la médecine de son temps avec le jargon pédantesque qu’emploie Sganarelle, incompréhensible et parodique.
Il en commença l’écriture juste après la création du Misanthrope en juin 1666. Il s’agissait en effet de répliquer au double projet de pièces lancé par les comédiens concurrents de l’Hôtel de Bourgogne : Le Jaloux invisible et La Noce de village qui exploitaient toutes deux la veine du « farcesque galant » dans lequel Molière était passé maître.

Celui-ci décida donc d’écrire une « petite comédie » en trois actes et en prose, donc plus rapide à composer, et qui fut représentée le 6 août 1666 sous le titre de Le Médecin de force. Cette nouvelle comédie fut bien accueillie par le public parisien et la première représentation fut donnée par les comédiens suivants : Molière (Sganarelle), Mlle de Brie (Martine), Du Croisy (Géronte), Armande Béjart (Lucinde) et La Grange (Léandre).

 

Distribution

Sganarelle………………..……………….Daniel Houriez
Martine et Lucinde…………………....Véronique Tanguy
Géronte et Thibaut…………………....Philippe Massip
Léandre et Valère………………………Nicolas Phelippeau
Lucas…………………….…………………Olivier Hoarau
Jacqueline………………..………………Anne-Yvonne Le Penru
Réservations: 02 97 46 67 47
 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *